Edgar Degas, auto-portrait
drapeau français english flag

Edgar Degas        1834-1917
Le catalogue critique numérique
Lancement le 17 septembre 2019
par Michel Schulman

Degas triomphe à la Fondation de l'Hermitage à Lausanne

A Lausanne, la Fondation de l'Hermitage honore la splendeur du pastel. L'exposition Pastels du 16e au 21e siècle montre, à travers 140 pastels environ, toute la beauté et la finesse de cette technique.

Dans ces siècles où les pastels côtoient la peinture, les pastels de Degas occupent une place essentielle, en tous les cas pour le 19e siècle. Dans cette exposition la Fondation de l'Hermitage en a choisi une dizaine qui viennent taquiner ceux de Cassatt, Boudin, Sisley, Millet, Vuillard, Maurice Denis, Guillaumin, Tissot, Zandomeneghi, Marquet, Morisot et Whistler. La concurrence est rude ! Autant de pastels qui viennent consacrer cet art au 19e et qui suivent, sans les oublier, les sublimes pastellistes du 18e siècle tels que Liotard, Quentin de La Tour et Perronneau.

Danseuses au repos

Au 19e siècle, Degas signe une page marquante de cet art. Sans doute est-ce là qu'il excelle le plus avec ses pastels sur monotypes. Le choix de la Fondation de l'Hermitage se porte, on peut le comprendre, sur ces Danseuses au repos de 1898 (Voir ici la fiche complète de l'oeuvre) qui fait partie de sa célèbre collection. Mais la dizaine d'autres pastels de Degas n'est pas en reste. D'autres sujets, à peu près identiques, fleurissent dans l'exposition, venant des collections publiques ou privées suisses Emil G. Bührle, Rudolf Staechlin, mais aussi françaises et américaines. Ainsi le musée d'Orsay possède-t-il Deux danseuses au repos en bleu exécuté à la même période que la version de Lausanne. On retrouve ce même sujet dans divers musées tels qu'à Detroit, Philadelphie et dans la collection Judith et Bernard Biriskin en Californie.

Tous les pastels de l'exposition sont un enchantement et Degas n'échappe pas à la règle. Le pastel redeviendrait-il à la mode ? Avec Mary Cassatt, le musée Jacquemart-André à Paris vient, lui aussi, contresigner cette page.

Lausanne, Fondation de l'Hermitage, Pastels du 16e au 21e siècle jusqu'au 21 mai 2018. Site Internet : www.fondation-hermitage.ch

Publication : 10-03-2018