Edgar Degas, auto-portrait
drapeau français english flag

Edgar Degas        1834-1917
Le catalogue critique numérique
Lancement le 17 septembre 2019
par Michel Schulman

Van Gogh, Monet, Degas. La collection Mellon d'art français au Frick Art and Historical Center de Pittsburg

Pittsburgh accueille 70 oeuvres de la célèbre collection Paul Mellon du Virginia Museum of Fine Arts, Richmond, une première étape d'une exposition qui se poursuivra à Paris, Nashville, Oklahoma et Jackson jusqu'au printemps 2019.

Faut-il présenter une collection qui brille de tous les côtés, par ses oeuvres d'art asiatique et sa remarquable sélection d'art français : Romantisme, Cubisme, Ecole de Paris et, surtout, Impressionnisme. Van Gogh côtoie Cézanne, Monet, Degas, Sisley pour ensuite flirter avec Delacroix, Picasso, Matisse et Bonnard. En tout, 70 oeuvres d'art français ont été sélectionnées pour faire le tour du monde. Sans doute un choix difficile à faire sur les 1800 oeuvres données au Virginia Museum of Fine Arts par M. et Mme Paul Mellon essentiellement entre 1983 et 1985. C'est en réalité un hommage rendu à Paul Mellon qui commence à collectionner la peinture française dès 1940 et qu'incarne la rénovation actuelle de l'aile Ouest (West Wing) dévolue à sa collection.

Jockey en bleu

Parmi les peintres impressionnistes, Degas est représenté par une dizaine d'oeuvres et non des moindres.
Passionné d'équitation dès l'âge de 33 ans, Paul Mellon trouve en Degas la convergence de l'art et du cheval. Ainsi achète-t-il plusieurs tableaux présentant des courses et des jockeys en action : Avant le départ, Jockey en bleu (Cf repr.) accompagnent des sculptures finement choisies. L'exposition les présente, ensemble, pour y trouver une expression artistique différente mais évidemment complémentaire.

Les portraits tiennent aussi toute leurs places. Comme l'explique en substance le catalogue, cette "section" montre des personnages, hommes ou femmes, jeunes ou âgés, travailleurs ou "bourgeois", présentés sous un aspect formel ou informel : Mme Julie Burtey [Burty ?], Alfred Niaudet nous font entrer dans le Degas intimiste, celui de ses rapports avec les personnes - variées - du monde qui l'entoure.

Les scènes d'intérieur n'ont pas été oubliées. Chez la modiste, un thème plusieurs fois repris par Degas - souvent au pastel - est ici une huile sur toile des années 1882-1885. Tout comme pour l'opéra, Degas aimait fréquenter ces "salons" d'essayage, immensément populaires à une époque où le port du chapeau ne l'était pas moins.

Cette exposition itinérante (Cf. ci-dessous) s'arrêtera à Paris à l'automne 2018. Une occasion de découvrir une partie de cette célèbre collection.
- The Frick Art and Historical Center, Pittsburgh, 17 mars-8 juillet 2018
- Musée de la chasse et de la nature, Paris, 3 septembre-2 décembre 2018
- The Frist Center for the Visual Art, Nashville, 16 janvier-5 mai 2019
- Oklahoma City Art Museum, 22 juin-22 septembre 2019
- Jackson, Mississipi Museum of Art, printemps 2019.

Publication : 21-04-2018